De nouveaux ouvriers à la vigne de BAFIA

Le Diocèse de Bafia s’est enrichi de sept nouveaux ouvriers, le samedi 4 octobre dernier. C’était au cours d’une messe présidée par son pasteur propre, Mgr Emmanuel DASSI YOUFANG, en présence d’une cinquantaine de prêtres, des familles et autres proches des ordinands. Alors que les abbés Arnaud Emmanuel AYISSI ASSAMA et Jean Papin EHONGO étaient ordonnés diacres en vue du presbytérat, cinq autres abbés passaient de cette charge à celle de prêtres. Il s’agit de: Denis Bertrand ALEGA, Michel BALAKITEMB, Pierre Calvin BASSO MOTO, David Golly KOUAKAM et Christian Roméo MVOGO.

A ses jeunes collaborateurs le nouvel Évêque de Bafia a précisé qu’ils sont « la consolation d’une Église meurtrie par la disparition tragique de Mgr Jean Marie BALA, qui a discerné en vous l’appel. »

La joie du diocèse est grande d’accueillir sept ordinands, a précisé le prélat, mais plus que le nombre, c’est la qualité de ces nouveaux ouvriers, et ce que chacun va devenir pour l’Eglise, qui motivent ce sentiment. Et l’image du Bon Pasteur présentée par la liturgie du jour les y aidera : un pasteur qui donne sa vie pour ses brebis.  »En tant que missionnaires, nous devons briller par notre témoignage de vie. Les porteurs du message de salut annoncé par le Christ doivent être des attractions par leur vie de foi, configurés qu’ils sont au Christ », a rappelé Mgr DASSI.

Il les a alors invités à être « serviteurs et non des seigneurs que les autres doivent servir. » Il reconnaît que cette disposition ne se réalise pas sans sacrifice: c’est un combat spirituel permanent contre le monde qui veut récupérer ce que le Christ lui a ravi. »

S’adressant à ces brebis que les prêtres sont appelés à conduire, l’évêque a précisé : « Donnez-leur la joie d’être de bons pasteurs. Que nul ne soit pour l’un ou l’autre occasion de chute ; au contraire, prions constamment pour eux afin qu’ils demeurent fidèles jusqu’au bout. »

La célébration s’est achevée par l’envoi en mission pour cette nouvelle année pastorale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.